21/09 - 19H - Table ronde autour de l'exposition Indie Americans

Dans le cadre de l'exposition Indie American les édition Çà et Là et L'employé du moi, respectivement représentées par Serge Ewenczyk et Max de Radiguès, viendront échanger sur leur travail éditorial en francophonie d'auteurs alternatifs d'Amérique du Nord. June Julien Misserey, de l'Association Chifoumi participera également à cette rencontre.

22/09 - 13h - L'alternative à l'alternative

En parallèle de la sélection d'autrices et d'auteurs présenté(e)s dans l'exposition Indie Americans, June Julien Misserey, de l'Association Chifoumi, viendra présenter un autre prisme en diaporama commenté.

Il focalisera sur une certaine évolution de la scène comics alternative en Amérique du Nord ou comment le renouveau de l'auto-édition, poussée également par la systématisation d'une approche généralisée du Do It Youself, prend forme ces dernières années et à quoi ressemblent certains des résultats.

Association Chifoumi

 

22/09 - 15h - Rencontre avec L.L. de Mars (artiste, auteur) par Alexandre Balcaen (éditeur)

À l'occasion de l'exposition consacrée à Hapax (L.L. de Mars, éd. The Hoochie Coochie, 2013), rencontre publique entre l'auteur et un des éditeurs du projet.

Partant de ce travail spécifique, seront abordées des questions relatives à différentes approches de l'auteur développées aussi dans d'autres livres, autant que ses positions relatives au monde éditorial.

Motivations, rapports à l'objet, au public, inaccessibilité présumée ou réelle des œuvres, mais aussi des questions esthétiques, techniques, historiques, formelles, poétiques et politiques, autour de l'essai en bande dessinée, de l'usage de la couleur, de la citation, et surtout des forces agissantes (pensée et incertitudes) du dessin autant que ces processus d'articulation au sein de la planche, avec le texte, à l'échelle du livre, pour l'élaboration d'une bande dessinée.

22/09 - 20h - CONCERT: LES VAPORELLAS

Les Vaporellas, c'est du Bubble Punk (selon leur dénomination favorite): "Un mélange entre les Ramones et Lady Gaga" déjà bien assimilé. Sérieuses mais pleine d'humour, leur rock est franchement pop et déjanté, pétillant et sautillant. La chaleur des Vaporellas est si puissante qu'elle traverse les fibres et un concert en leur compagnie, l'assurance d'une soirée débridée.

https://soundcloud.com/the-vaporellas

23/09 - 14h - Présentation de l'asbl ELI, de l'atelier du Toner et du Crack ! festival

Un bruit gronde dans le ciel de l’auto-édition Bruxelloise … C’est l’Atelier du TONER qui ouvre ses portes!  L’Atelier du TONER, c’est un atelier coopératif d’auto-édition. Une constellation de collectifs qui se sont rassemblés, qui ont mutualisé leurs machines, leurs expériences et leur volonté pour créer un espace nouveau, ouvert à tous et résolument tourné vers la création d’images libres. L’Atelier du TONER propose des outils pour façonner des livres et imprimer des images. De l’impression à la reliure, ici, on s’approprie la chaine de production. Riso, laser, ou presse manuelle, dos carré collé ou agrapheuse à cheval, le TONER c’est une diversité de techniques mis à disposition du public, avec une approche de transmission, d'autonomie et d'accessibilité.
 
À l'occasion de l'ouverture de l'atelier, l'équipe a invité les organisateurs du Crack ! Fumetti festival, Valério et Bambi, en résidence du 24 au 29 septembre. Impliqués dans tout les festivals d’auto-édition d’Italie, éditeurs eux même au sein de Forte Pressa, Valério et Bambi ont aussi pour ambition de créer un vaste réseaux de collectifs, d’associations et de personnes rattachées à l’auto-édition, pour les aider à se fédérer. L’atelier du TONER souhaite s’inscrire dans ce réseau. La présentation de l'atelier sera suivi d'une intervention de Valério et Bambi, l’occasion de les entendre parler de leurs projets, ainsi que de présenter leurs productions.
 
L’Atelier du TONER c’est au 150 Chaussée de Wavre à Bruxelles, dans les locaux de l'ASBL ELI, un lieu mutualiste pour échanger autour de la pratique de l'édition, rencontrer des personnes et des associations professionnelles à qui s’adresser, mettre en place des projets artistiques et éditoriaux.

23/09 - 18h30 - PROJECTION: OBOM

Diane Obomsawin, dite Obom, développe depuis les années 80 un style de dessin épuré mêlé d'une sensibilité onirique, d'une poésie. Mais il ne faut pas s'y tromper. Son travail est d'une grande profondeur, fouinant dans l'autobiographie, les relations avec autrui, dans l'humanité même, un besoin de liberté et de respect qu'elle désire nous offrir.

Née à Montréal en 1959, Diane débute en France comme graphiste mais son retour au pays en 1983 l'oriente vers l'illustration, la bande dessinée puis le cinéma d'animation en 1992. Elle est principalement connu pour sa biographie de Kaspar Hauser et son splendide "J'aime les filles" (L'Oie de Cravan - 2007 & 2014) qu'elle portera à l'écran respectivement en 2012 et 2016. Nous remercions l'Office National du Film du Canada de nous avoir aider à mettre en place cette rétrospective.
 
Dimanche le 23/09 à 18h30